NOS ACTIVITÉS

 

Films Institutionnels

Publicités

Documentaires

Fiction



En septembre 2016 OXYMORE FILMS devient CONTRE KEMS .
Créée en 2010, Contre Kems (anciennement Oxymore Films) est une structure indépendante qui fédère autour d'elle l'ensemble des compétences artistiques et techniques de l'audiovisuel. Son champ d'action : films institutionnels, publicités, programmes courts, courts métrages et documentaires.

NOS CRÉATIONS

Documentaires

Films institutionnels & Publicités

   
   

À PROPOS


"Contre Kems", un clin d'oeil à ce jeu de cartes où la complicité est essentielle.

C'est cette complicité qui est à l'origine de cette aventure. Ou la complémentarité de trois parcours, de trois personnalités, réunis autour d'une volonté commune : produire des projets audiovisuels ambitieux.

Pour Léa et François, tout commence par une volonté d'être plus indépendants dans leurs projets personnels en tant que réalisatrice et scénariste. Pour Ferdinand, par une volonté présente depuis plusieurs années de devenir un producteur indépendant.

Contre Kems a pour ambition est de créer des synergies artistiques, réunir les talents et développer des projets innovants au service de la création.

L'équipe

Léa Domenach
Réalisatrice
Après une licence de philosophie à la Sorbonne, Léa suit une formation à la réalisation, et à l'écriture cinématographique à l'Université de Columbia à New York. Elle commence par réaliser des making-of de longs métrages et en 2010 réalise son premier documentaire "Le Printemps des Bonzaïs" (TV5 Monde / 90 min) sur l'entrepreneuriat social, un milieu qu'elle continuera d'explorer avec son deuxième film "Jean-Marc Borello, ni dieu ni maître ni actionnaire" (LCP / 90 min). Elle réalisera ensuite plusieurs documentaires pour différentes chaînes de télévisions (AB, Chérie 25), toujours sur des sujets de société. En parallèle elle réalisera de nombreux films institutionnels, plusieurs programmes courts à destination du web ("Merci de me l'avoir posée" / "La Cuisine de Bernard et Praline") et écrira pour la télévision Le Bureau des affaires sexistes une mini série avec Isabelle Nanty.
Ferdinand Dupeyron
 
Diplômé de l'Ecole Supélec et du master télécommunications et nouveaux médias de l'université Paris Dauphine, il a réalisé de nombreux stages dans le domaine cinématographique : distribution, production, mise en scène et montage En 2008, il entre au cabinet d'audit financier Deloitte et occupe durant une année le poste de consultant au sein du service MNC Industry. Aujourd’hui en plus d’avoir créé et d’aider au développement de Contre Kems, il est chargé d’affaires dans une SOFICA (Société de Financement Cinématographique et Artistique) et est responsable de la sélection et du financement des œuvres cinématographiques de documentaire et de fiction.
François Uzan
Scénariste - Réalisateur
Après une première vie d’ingénieur aéronautique, François Uzan se tourne en 2005 vers le scénario et entre au CEEA (Conservatoire Européen d’Écriture Audiovisuel).
Il travaille ensuite sur plusieurs projets à la télévision (Que du Bonheur, France Kbek…) et réalise un documentaire (Anne et le Révérend).
Après avoir collaboré sur deux comédies pour La Petite Reine de Thomas Langmann (Le Mac, Stars 80), il achève son premier scénario de long métrage Les Âmes de Papier, réalisé par Vincent Lannoo avec Stéphane Guillon, Julie Gayet, Jonathan Zaccaï et Pierre Richard, sorti en décembre 2013.
En 2015, François coécrit avec Ramzy Bédia sur le scénario de son premier long métrage (Hibou, tournage automne 2015), développe l’adaptation à l’écran d’un roman de Christophe Lambert (L’accordeur) et achève l’écriture d’On sourit pour la photo
Il continue également d’initier des projets à la télévision : il crée Dead Landes, comédie fantastique entre Lost et Les Bronzés, en tournage pour France 4 en 2016.
En parallèle de ses activités d’auteur, François enseigne le scénario à l’ESRA, à la Sorbonne, à Nanterre, à la FEMIS et au CEEA.

Nos coordonnées

Contre Kems
2 Place Gustave Toudouze
75009 Paris

Email: contact [@] contrekems.fr